© 2016 par Laserlease.

  • s-facebook
  • Twitter Metallic

Les plissements causés par le rire peuvent être tout à fait charmants... à condition de ne pas être trop profonds. S'il vous semble que les rides de votre visage restent apparentes même lorsque vous ne riez pas, il est temps d'agir. 
Il existe, à ce problème, plusieurs solutions qui vont de la plus douce à des formules vraiment agressives.

En revanche, les techniques faisant appel au laser et à la photothérapie peuvent donner des résultats remarquables tout en étant bien moins douloureuses et en mobilisant beaucoup moins de votre temps.

 

Ce processus, dénommé "rajeunissement non agressif de la peau", se déroule de la manière suivante.

 

Lorsque le collagène présent sous votre peau est chauffé à une température idéale, il se transforme et gagne en fermeté et en volume, ce qui a pour effet de gonfler la peau et de rassembler les fibres de votre visage, de manière à tendre et affermir la peau. Le laser sert à réchauffer très délicatement la peau, sans risque de brûlure. Le traitement est tellement doux qu'il ne nécessite aucune anesthésie et que toute rougeur disparaît après à peine une demi-heure. Les Américains l'appellent d'ailleurs "le lifting de l'heure de table"!

En règle générale, une série de traitements - habituellement espacés d'un mois - seront nécessaires pour garantir un résultat optimal.

CTL B&L utilise deux techniques différents pour le rajeunissement de la peau : le laser Lyra Nd Yag et l'Omnilux LED 633 nm et 830 nm.

Que se passe-t-il lorsque la peau vieillit, et pourquoi ?

L'exposition au soleil et le vieillissement sont à l'origine de "l'élastose solaire", processus qui cause de profondes altérations du tissu dermique : les fibres d'élastine sont détruites, la peau s'affaisse, du fait que les fibres collagènes, situées juste sous l'épiderme, perdent de leur épaisseur et finissent par disparaître ; les fibroblastes voient leur activité diminuer, et la peau met plus de temps à se renouveler.

L'apparition de dépôts de pigments entraîne des lésions ou taches pigmentaires visibles à la surface de la peau. Parfois, s'il y a eu exposition solaire excessive dans le passé, les cellules basales de l'épithélium subissent une modification soudaine de leur taux de multiplication et forment des kératoses solaires.

La peau devient progressivement plus flasque et perd de son éclat, tandis qu'on assiste à l'apparition de ridules puis de rides.

 

À qui le photo-rajeunissement convient-il le mieux?
 

La procédure de photo-rajeunissement est parfaitement sûre pour la plupart des types et couleurs de peau.

 
Le traitement est-il douloureux ?
 

La plupart des patients ressentent très peu de douleur pendant le traitement laser ; le traitement par LED est totalement indolore.

 
Combien de temps les traitements durent-ils ?

 

Chaque séance dure environ 30 minutes.
Le nombre de traitements nécessaire dépend de votre type de peau et de l'état de cette dernière. Les meilleurs résultats sont généralement obtenus après 3 à 8 traitements.

 
Les résultats sont-ils durables ?

 

La photo-rajeunissement stimule la croissance de nouveau collagène, qui donnera un aspect plus ferme et plus lisse à votre peau.

Mais tout vieillissement est progressif, et les rides que vous observez aujourd'hui étaient formées des années auparavant.

Vous devez dès aujourd'hui appliquer un écran solaire en permanence pour ralentir autant que se peut la formation de nouvelles rides.

 
Pourquoi choisir le photo-rajeunissement ?

 

Le photo-rajeunissement est rapide et quasiment indolore ; il est dépourvu d'effets secondaires et permet de reprendre aussitôt ses activités.

En fait, le photo-rajeunissement est une formule extraordinaire pour celles qui souhaitent rajeunir en douceur et éviter les piqûres et la chirurgie.

OMNILUX/ RAJEUNISSEMENT LED
Quels résultats peut-on attendre d'une série de traitements ?
 

Les meilleurs résultats seront visibles de 4 à 8 semaines après le traitement. La lumière stimule des processus naturels qui se poursuivent après l'arrêt du traitement. Si des études ont conclu à la disparition complète des lésions, il est raisonnable d'espérer une réduction moyenne de 80% de ces dernières.